Michelle Ndiaye, nouvelle représentante de l’Union africaine en RDC

News Portrait

La nomination de la diplomate sénégalaise, non encore officielle, devrait être officialisée dans les prochains jours et Michelle Ndiaye devrait entrer en fonction d’ici la fin du mois de février. Elle va remplacer le nigérien Abdou Abarry, qui a été nommé représentant permanent du Niger à l’ONU.

Michelle Ndiaye est actuellement directrice du programme Africa Peace and Security de l’Institute for Peace and Security Studies (IPSS) à l’Université d’Addis-Abeba en Éthiopie, un programme conjoint de l’agence allemande de développement(GIZ) et de la Commission de l’Union Africaine. Elle dirige aussi le secrétariat du Tana Forum, une réunion annuelle qui rassemble les dirigeants africains et les parties prenantes pour trouver des solutions de sécurité dirigées par les Africains.

Avant de rejoindre l’IPSS, Michelle Ndiaye a été directrice générale du Mandela Institute for Development Studies et a dirigé plusieurs organisations africaines et internationales. Elle a été directrice exécutive de Greenpeace Afrique et PDG de l’African Institute for Corporate Citizenship. Elle a également fondé et dirigé la branche Projet africains de l’Akena Research and Consulting.

Titulaire d’une licence en sciences politiques de l’université du Québec à Montréal au Canada, d’une Maîtrise en droit public et d’un diplôme de troisième cycle (DEA) de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, au Sénégal, Michelle Ndiaye est actuellement doctorante à l’université de Leipzig, en Allemagne. Elle a commencé sa carrière en tant qu’administratrice de programme à l’Institut africain pour la démocratie, un projet du PNUD basé à Dakar, au Sénégal.

Michelle Ndiaye est professeure adjointe de pratique au Centre d’études stratégiques de l’Afrique. Ses travaux portent sur les questions relatives au leadership dans le secteur de la sécurité en Afrique, la coopération en matière de sécurité, les organisations régionales, et les stratégies de sécurité nationale. Son expertise comprend les questions de défense, la paix et la sécurité, la gouvernance locale et démocratique, la reconstruction des communautés sortant d’un conflit, les problèmes écologiques, la justice en période de transition, la communication aux fins de développement, la responsabilité des entreprises, le développement institutionnel et la gestion des programmes multi-donateurs à grande échelle et la production de rapports au niveau mondial.

Par ailleurs, Michelle Ndiaye est relectrice à titre externe de l’African Affairs Journal (Oxford Journals), de l’Africa Insight Journal (HRSC) et du South African Journal of International Affairs. Elle siège également au Conseil consultatif du programme du Pan-African Centre for Policy Studies, au comité académique de l’IPSS, au comité du programme sur la sécurité et l’état de droit dans les États fragiles et touchés par un conflit dans le cadre de l’organisation néerlandaise de recherche scientifique et au Conseil consultatif du réseau africain de consolidation de la paix du Conseil de recherche en sciences sociales. En outre, elle est membre du bureau sur le dialogue Atlantique au Policy Center for the New South au Maroc, et des conseils d’administration du Africa Center for Economic Transformation au Ghana et du comité scientifique de l’Union africaine de l’initiative « Faire taire les armes à feu d’ici 2020 ».

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *