African women leadership Awards : Jennifer Semakula Musisi remporte l’« African Virtuous Women Award »

Portrait

L’ougandaise a été primée le samedi 01 septembre à Abuja au Nigeria lors de cet événement qui récompense les personnalités exceptionnelles  accomplissant un travail remarquable en Afrique.

Jennifer Musisi, directrice exécutive de la Kampala Capital City Authority, a reçu son prix dans la catégorie «Agent africain du changement» pour avoir, selon les organisateurs, assuré des services désintéressés exemplaires et aussi avoir démontré de bonnes qualités de leadership sur le continent et au-delà.

Avocate à la Haute Cour de l’Ouganda, Jennifer Semakula Musisi a été, en 2011, la première personnalité nommée directrice exécutive de la Kampala Capital City Authority, l’entité juridique, établie par le parlement ougandais, qui est responsable des opérations de la capitale ougandaise et qui a remplacé le conseil municipal de Kampala.

Son mandat de trois ans à la tête de cette structure a toujours été renouvelé depuis lors. Son contrat a été de nouveau prolongé le 15 avril 2017 et doit s’achever le 14 avril 2020.

Carrière dans le Droit et l’administration

Née dans le district de Mukono dans la région centrale de l’Ouganda, elle est, depuis 1986, diplômée en Droit de l’université de Makerere, la plus ancienne université de l’Ouganda.

L’année suivante, elle a obtenu un diplôme en pratique juridique du Law Development Center à Kampala. Par la suite, elle a obtenu un diplôme de maîtrise en administration publique (MPA) de l’Université Makerere.

Elle possède également des qualifications en gestion, en fiscalité et en droit de plusieurs institutions, notamment la Harvard Law School et la George Washington University aux États-Unis.

Jennifer Semakula-Musisi a travaillé pour l’université Makerere en tant que conseillère juridique et a ensuite été nommée commissaire aux services juridiques, puis commissaire aux services juridiques et aux affaires administratives de l’Ouganda Revenue Authority (URA), l’administration fiscale ougandaise, où elle a participé au programme de réformes institutionnelles et de restructuration de l’institution.

Elle a notamment été impliquée dans la proposition de politiques et de pratiques liées aux revenus. Jennifer Musisi a également travaillé avec des cadres supérieurs de différents pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est.

En 2011, elle a été nommée par le président de l’Ouganda au poste de premier directeur exécutif de l’autorité de la Kampala Capital City Authority. Elle a transformé cette administration municipale d’un gouvernement local en une institution moderne relevant du gouvernement central.

Mariée et mère, elle a également reçu de nombreux prix nationaux et internationaux.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *