Brenda Mbathi nommée CEO de General Electric en Afrique de l’Est

News Top Manager

Sa nomination a été annoncée ce vendredi 29 mars. Basée à Nairobi, elle sera responsable de la prochaine phase de stratégie et de croissance de General Electric (GE) dans les marchés de l’Afrique de l’Est, à l’exception de l’Éthiopie, qui continuera d’être dirigée par Daniel Hailu, CEO de GE Ethiopia.

Brenda Mbathi dirigera le développement de divers programmes avec des projets et des partenariats dans les secteurs public et privé à travers l’Afrique de l’Est.

La nouvelle CEO dee GE en Afrique de l’Est compte plus de 27 années d’expérience dans les domaines des affaires gouvernementales, de la RSE et des corporate relations. Elle a rejoint GE en mars 2015 comme responsable de la gestion des relations avec les gouvernements et du plaidoyer en Afrique de l’Est.

Elle dirige également les programmes de développement durable de GE dans toutes ses unités d’affaires en Afrique.Dans ce cadre, elle est responsable de la direction stratégique des programmes de RSE de GE sur tout le continent africain ( à travers le programme de signature de GE connu sous le nom de GE Kujenga), assurant ainsi l’appui de la stratégie commerciale de GE tout en faisant progresser la croissance économique, l’esprit d’entreprise, l’innovation et un leadership efficace. Brenda Mbathi fait partie de l’Africa Leadership Team de GE.

Avant de rejoindre GE, Brenda Mbathi était Directrice des affaires générales chez East African Breweries Ltd (EABL, qui fait partie du groupe Diageo). A cette fonction, elle a dirigé et géré la réputation de la société. Elle était notamment en charge de la gestion des parties prenantes; du programme de développement durable (dirigeant la fondation EABL); des affaires publiques et de la communication ainsi que des relations avec les investisseurs et les médias.

Brenda Mbathi est aussi présidente du conseil des gouverneurs de la MPESA Foundation Academy et membre du conseil d’administration de la Kenya Private Sector Association.

Née au Kenya, elle est particulièrement passionnée par les initiatives qui contribuent à renforcer le succès de l’Afrique. Elle dirige le réseau de volontaires GE en Afrique et le réseau de femmes GE en Afrique de l’Est. Elle est titulaire d’un BA (spécialisé) en relations internationales et géographie du Mount Holyoke College, dans le Massachusetts.

Les partenariats avec les gouvernements et les entreprises locales constituent une part très importante de la croissance de GE en Afrique de l’Est et sur le continent. Grâce à ces collaborations, GE a réalisé des investissements importants dans le développement de projets d’infrastructures, notamment de solutions d’énergie durable, afin de fournir un transport efficace et fiable et d’améliorer l’accès à des soins de santé de qualité.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *