Henriette Kabore, la reine du BTP au Burkina Faso

Top Manager

Rigoureuse, tenace, déterminée et travailleuse infatigable, Henriette Kabore est le symbole de la réussite de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso.  Actrice économique incontournable au  « pays des hommes intègres », née en 1959 à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), elle a fondé en 1979 à Abidjan (Côte d’Ivoire), la société « Bâtiments Travaux Publics Maintenance » (BTM Immo), spécialisée dans la construction et la maintenance de bâtiments et de routes, l’aménagement de périmètres agricoles et la promotion immobilière. Depuis 1996, l’entreprise est opérationnelle à Ouagadougou (Burkina Faso), son pays d’origine.

Depuis un peu plus de deux décennies d’activités dans son pays d’origine et dans un secteur dominé par les hommes, elle a su s’imposer grâce à ses compétences, bousculer les préjugés et acquérir une reconnaissance méritée. Son entreprise a ainsi exécuté plusieurs travaux de référence : construction du siège de l’Office national de l’eau et de l’assainissement du Burkina Faso ; du siège de la Banque commerciale du Burkina ; des amphithéâtres de Syrte et de l’Union africaine de l’université de Ouaga­dougou, avec chacun une capacité de plus de mille places, les postes juxtaposés de l’Uemoa à Cinkansé (frontière avec le Togo), la construction du campus scolaire de Cocody à Abidjan , l’ambassade de la Libye au Burkina Faso ; le Consulat du Burkina Faso à Burkina ; 150 logements moyen standing à Abidjan palmeraie, etc.

Aujourd’hui, l’entreprise créée par Henriette Kabore s’est tournée vers le domaine de la promotion immobilière avec notamment la réalisation du projet ambitieux et gigantesque de la « Cité des Dauphins » pour la réalisation de milliers de logements de tout type et de tout standing ainsi celui de Koubri pour la construction de logements sociaux sur 475 Ha. Henriette Kaboré propose également des villas de haut standing en République démocratique du Congo.

Présidente du Conseil d’administration de la Maison de l’entreprise au Burkina Faso, Henriette Kabore est membre du Club des hommes d’affaires franco-burki­nabè, membre consulaire et présidente de la commission sections territoriales à la Chambre de commerce, administrateur représentant les entreprises privées au Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociales, secrétaire chargée de la promotion du partenariat-public-privé au conseil national du Patronat Burkinabé.

Elle est également Consul honoraire de la Corée du Sud au Burkina Faso. Henriette Kabore a reçu de nombreux prix au Burkina Faso et à l’étranger. En 2004, son entreprise a reçu à Genève, la plus haute distinction internationale de la Fondation pour l’excellence dans la pratique des affaires. Elle est chevalier de l’ordre du Mérite, Officier de l’ordre du Mérite et Chevalier de l’Ordre National.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *